acier sans energie fossile

De l’acier sans énergie fossile : un véritable bouleversement en Suède

Energie Environnement

L’acier est un métal présent quasiment partout, que cela soit dans le bâtiment, la technologie ou encore la mécanique. Et sa conception intègre un enjeu environnemental majeur car il cause 8 % des émissions internationales de gaz à effet de serre.

La société suédoise nommée SSAB a supprimé totalement l’usage des énergies fossiles dans la conception de l’acier, et ce à partir du minage du fer. Le groupe envisage une conception à l’échelle industrielle d’ici cinq ans.

L’acier engendre aussi des effets sur l’environnement !

Dès qu’on parle de pollution, on a souvent immédiatement le mot « voitures » à la bouche à cause des fameuses émissions ou encore des batteries. Or, on pense beaucoup moins aux conséquences des matériaux majeurs comme l’acier. Et pourtant. En effet, lors de chaque phase de la conception des voitures, il y a une conséquence écologique. Le groupe SSAB compte faire en sorte que la fabrication automobile ainsi que de multiples autres secteurs deviennent plus respectueux de l’environnement via le tout premier acier « sans énergie fossile ».

Cette innovation rentre dans le programme nommé Hybrit. Il s’agit de la collaboration entre les sociétés SSAB, LKAB et Vattenfall. Le but est de concevoir une chaîne de production plus verte. En règle générale, l’acier est conçu via les éléments suivants : minerai de fer, chaux ainsi que coke (il s’agit de carbone presque pur conçu avec du charbon). Afin de diminuer les effets environnementaux, la société SSAB a changé le coke avec de l’hydrogène vert et se sert des fours à arc électrique.

Une conception à l’échelle industrielle dans cinq ans

La totalité de la chaîne de conception qui a été pensée et conçue afin de supprimer les énergies fossiles, car les fours ainsi que les électrolyseurs à hydrogène marchent grâce à de l’énergie renouvelable. Idem concernant les opérations minières donnant le minerai de fer. L’entreprise SSAB se sert du terme « sans énergie fossile » au lieu d’acier « vert », cela n’ayant au final aucune définition officielle.

Le célèbre groupe automobile Volvo a pour finalité d’être neutre au niveau climatique d’ici 29 ans, a réception (et c’est inédit) la livraison de l’acier sans énergie fossile. Le groupe SSAB a dévoilé la conception à l’échelle industrielle d’ici cinq ans. Auparavant, la société avait annoncé une conception totalement sans énergie fossile d’ici 2045.

Inédite livraison internationale d’un acier « sans énergie fossile »

La société suédoise a travaillé avec les groupes LKAB et Vattenfall via le programme Hybrit. La finalité est de concevoir une chaîne de production décarbonée et plus respectueuse de la nature.

Le groupe a par conséquent visé le coke. Il s’agit d’un combustible de carbone presque pur conçu via du charbon et dont on se sert dans la conception de l’acier. L’entreprise SSAB a changé ce matériau avec de l’hydrogène vert et de l’électricité. C’est le célèbre constructeur d’automobiles suédois Volvo qui a eu l’honneur de profiter de la première livraison de ce fameux acier « vert ». Reste à patienter jusqu’aux débuts de la production industrielle pour sa part dès 2026.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.