Transformation digitale : le budget continuera de croitre

Numérique Une

Le budget consacré par les organisations à leur transformation digitale devrait croitre annuellement de 16% jusqu’en 2027. C’est ce qu’indique l’IDC dans une nouvelle enquête. L’Amérique et l’Asie-pacifique sont les deux régions qui dépenseront le plus.

Ces dernières années, la transformation digitale (DX) des entreprises s’est considérablement accélérée sous l’impulsion de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle. Les organisations cherchent à profiter des avantages de cette numérisation des activités qui promet une hausse de l’efficacité et de la productivité, ainsi qu’une satisfaction des clients. Elles investissent donc massivement, contribuant à créer un marché très prometteur.

Environ 3 900 milliards de dollars à investir dans la transformation digitale en 2027

Selon le Worldwide Digital Transformation Spending Guide de l’International Data Corporation (IDC), les dépenses mondiales en matière de transformation numérique (DX) continueront de croitre dans les prochaines années. Elles devraient enregistrer un taux de croissance annuel de 16,1 % pour atteindre environ 3 900 milliards de dollars en 2027. L’Amérique et l’Asie-pacifique sont les deux régions qui contribueront le plus à l’augmentation de ces dépenses avec des parts respectives de 35,8 % et 33,5 %. La zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) suit avec 26,8 % des dépenses mondiales.

L’Asie-Pacifique, terre transformation digitale

D’après l’IDC, l’importante transformation numérique en Asie-Pacifique est due au fait que les entreprises délaissent les modèles d’affaires traditionnels pour innover. La région profite aussi d’une population nombreuse et jeune très férue de technologies. D’où son avance sur les autres. Mais, pour les uns et les autres, répondre à l’expérience client en temps réel est une nécessité. Pour cela, il faut débloquer des investissements conséquents dans les différents secteurs.

La région nordique, celle dont les investissements augmentent le plus

Si les investissements les plus importants seront opérés aux Etats Unis et en Asie-Pacifique, la région qui connaîtra la croissance la plus rapide sera la région nordique selon l’IDC. Cette zone progressera dans ses dépenses DX de plus de 20 % au cours de la période de prévision. En Europe, les dépenses globales liées à la transformation numérique augmenteront en moyenne de 16 % par an entre 2023 et 2027. D’après l’IDC, les deux cas d’utilisation les plus importants en termes de financements concerneront l’exploitation des technologies et l’efficacité opérationnelle.

La palme de la croissance revient aux cas d’usage liés à l’assistance aux opérations minières

Ces deux cas d’usage comprennent notamment la gestion de la chaîne d’approvisionnement, l’ingénierie, les opérations, l’infrastructure, les RH, le service juridique ou encore la sécurité et le risque. Ensemble, ils concentreront 35 % de toutes les dépenses. Loin devant les cas d’usage liés à l’expérience client et à la gestion (10 % des investissements). Toutefois, la palme de la croissance revient aux cas d’usage ayant trait à l’assistance aux opérations minières (32,6 %), au traitement des demandes d’indemnisation basé sur l’automatisation des processus robotiques (30,6 %) et aux jumeaux numériques (28,5 %).

Les acteurs de l’industrie manufacturière, les premiers contributeurs

En France, le cas d’usage qui progressera le plus est l’analyse prédictive pilotée par l’apprentissage automatique dans le secteur de la santé. Il enregistrera une hausse de 32% de ses budgets au cours de la période. Au niveau des clients, les plus impliqués dans leur transformation digitale seront les acteurs de l’industrie manufacturière. Ceux-ci devraient contribuer à hauteur de 18 % à la valeur totale du marché d’ici à 2027. Ils devancent les fournisseurs de services professionnels et les acteurs de l’industrie de transformation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *