Volkswagen chargement voitures electriques

Volkswagen dévoile un robot pour le chargement de ses voitures électriques

Energie Environnement Mobilité

Récemment, Volkswagen a dévoilé un nouveau robot autonome, pouvant effectuer, en même temps, la charge de différentes voitures électriques via des batteries sur roues. Or, l’équipement en est seulement à une phase de prototype. Une gamme de produits par rapport au chargement des véhicules devrait bientôt être proposée. En tout cas, le développement du secteur des voitures électriques se fait rapidement. Il faut dire que cela répond à un réel besoin des utilisateurs de véhicules électriques. En effet, ces derniers sont dans l’impossibilité permanente d’effectuer le chargement de leurs véhicules électriques sur leur place de parking a récemment dévoilé un nouveau robot, pouvant charger les voitures de type électrique sans qu’il y ait une quelconque intervention humaine.

Ce robot autonome a pour vocation une utilisation dans les parkings souterrains. Sa force est la prise en charge de la totalité des manipulations : navigation jusqu’à la voiture, ouverture du cache sur le véhicule, branchement du câble et débranchement une fois la charge finalisée. L’action peut être effectuée grâce à une simple application mobile ou avec le véhicule en se servant de la communication spécifique Car-to-X.

Un robot rappelant l’incontournable R2D2

La marque Volkswagen a offert un look unique et réussi au robot en s’inspirant du célèbre R2D2, de la saga Star Wars. Un unique équipement peut effectuer le chargement d’une multitude de voitures via des « unités de stockage d’énergie portables » (des batteries sur roues si vous préférez). La machine amène l’unité et la connecte sur le véhicule électrique avant d’aller s’occuper d’autres voitures. Puis, le robot reprend la batterie une fois la charge finalisée afin de la connecter à un autre véhicule ou la mettre à une prise murale.

Actuellement, la machine en est uniquement à une étape de prototype. Or, son apparition va se faire très prochainement. Ainsi, elle offrira la possibilité de profiter d’un mécanisme de recharge dans des parkings en restreignant le plus possible les installations. En plus, comme dit un peu plus haut, la marque va offrir une gramme de produits pertinents par rapport au chargement des véhicules. Le groupe va également proposer une station de charge rapide. Parallèlement, la société teste aussi depuis des « wallbox » (bornes de recharge si vous préférez) dans ses plateformes de production allemandes, et cela depuis plusieurs semaines.

Volkswagen et le désir d’investir dans les technologies futures

L’objectif de Volkswagen Group Components est simple : faire des pas de géants dans le milieu afin de progresser rapidement. D’ici plusieurs années, ils offriront au grand public mais également aux professionnels une multitude de stations de recharge semblable à la DC Wallbox, qui va être très prochainement mise sur le marché. Ce modèle offre une belle capacité de 22 kW. Sa particularité est l’usage du courant continu alors que les autres autres modèles se servent de courant alternatif.

Elle donne la possibilité d’une circulation optimale du courant continu dans les batteries tandis que le courant alternatif doit passer pour sa part par diverses étapes afin de finaliser le rechargement des batteries. À part un gain de temps conséquent, le modèle DC Wallbox 22 kW peut aisément et rapidement se positionner dans des parkings de grandes surfaces. Il s’agit d’une solution parfaite mêlant station de recharge basique et prototype de robot mobile.

Robot pour le chargement des voitures électriques : un système testé

Après divers tests effectués en interne, la DC Wallbox subit désormais plusieurs tests dans différentes plateformes du groupe allemand Volkswagen. Nous pouvons notamment citer les sites tels que par exemple Wolfsburg, Braunschweig, Hanovre, Salzgitter ou encore Kassel. Spécificité du produit : il sera doté de la fonctionnalité de charge bidirectionnelle. Ainsi, il pourra effectuer une restitution et une récupération du surplus d’électricité pour une réinjection dans le réseau.

Au final, cette fonction est extrêmement pertinente puisque la direction du surplus pourrait se faire en direction de batteries solaires ou n’importe quel autre système (pour un usage effectué par un particulier). Concernant la version mobile, le groupe Volkswagen n’a pas donné de date de sortie. Néanmoins, on sait que ce prototype de robot serait désormais presque finalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.