Coree du Sud robot deconfinement

En Corée du Sud, un robot pour le déconfinement

Santé Société Uncategorized

Même si la Terre est à l’heure du déconfinement, le Covid-19 est toujours là et une prudence de tous les instants est nécessaire afin qu’une deuxième vague ne déferle pas sur la planète. Il n’y a pas que les humains qui luttent contre le virus mais également … les robots ! Ces derniers peuvent notamment prendre le rôle d’auxiliaires de santé. Dans d’autres pays, comme à Singapour, c’est un robot nommé Spot qui sillonne les parcs afin de faire de la prévention à travers des rappels par rapport à la distanciation physique. En Corée du Sud, l’association entre le célèbre concepteur Omron Electronics et le groupe SK Telecom a permis de concevoir un robot anti-Coronavirus !

La Corée du Sud : un pays où les robots sont légion

Depuis plusieurs années, en Corée du Sud, le secteur privé se sert de robots pour différentes missions. Parmi elles, il y a le nettoyage. Avec la pandémie de Covid-19, l’utilisation des robots s’est accélérée car les sociétés souhaitent restreindre le plus possible les contacts humains.

La Corée du Sud est un des pays ayant le plus réussi à limiter la prolifération du Coronavirus. Ainsi, l’épidémie a touché un peu plus de 11 000 personnes pour un peu moins de 300 décès (données correspond au début du mois de juin). La Corée du Sud n’a pas choisi d’appliquer des mesures sévères (comme le confinement) mais a choisi d’appliquer la distanciation dans la vie de tous les jours.

Il offre du gel hydroalcoolique !

Ce robot autonome va directement au contact des personnes afin de constater si les masques sont présents mais aussi correctement portés. À part cela, il prend également la température. Comme dit un peu plus haut, si elle est au-delà des 37,5 degrés, une alarme se déclenche afin de prévenir le centre de contrôle sanitaire. Ce robot a aussi la fonction d’interdire à quelqu’un d’avancer, cela ayant pour but d’empêcher la prolifération du virus. Le robot échange avec les autorités grâce à la 5G. En effet, le pays est un pionnier en la matière.

Le robot ne remplit pas seulement une fonction de surveillance puisqu’il peut effectuer une mission sanitaire de désinfection avec la présence de lampes ultraviolet. Il peut également passer des pulvérisateurs de désinfectant directement sur les surfaces. Autre aspect utile : les personnes peuvent lui faire la demande de gel hydroalcoolique. Le groupe SK Telecom peut aussi définir une maintenance préventive grâce à l’analyse des informations recueillies par le robot et des capteurs IoT présents dans les zones où la machine travaille. Ce robot est ainsi à la fois préventif et coercitif.

Les premières unités de ces robots sont utilisées dans les sièges sociaux des sociétés SK Telecom et Omron Electronics en Corée du Sud. Les deux concepteurs ont ensuite comme objectif le déploiement du robot dans le monde courant 2021.

Quel est son fonctionnement et son usage ?

Le robot se sert d’une alarme si une personne ayant une température au-dessus de la barre des 37,5 degrés Celsius est détectée. À part cela, le robot rappelle également qu’il faut porter un masque de protection. Ce dernier sait également procéder à une désinfection (en moins de dix minutes chrono) d’une surface avoisinant les 33m2.

Des petites entreprises et des commerces souhaitent aussi utiliser ce type de robots. Ainsi, on retrouve ce dernier dans un café pour effectuer soixante boissons ou encore prendre les commandes, tout en servant les clients. Autre exemple avec un grand opérateur de salles de cinéma sud-coréennes, qui se sert de robots pour la vente de billets et de popcorns mais également pour indiquer les sièges que peuvent utiliser la clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *