achat velos francais

Achat de plus en plus de vélos de la part des Français

Mobilité

Ces dernières années, l’univers du transport est totalement bouleversé. Savez-vous que les Français achètent désormais plus de vélos, essentiellement électriques ? En effet, les ventes de vélos se sont envolées en 2021. Le milieu connaît une telle augmentation grâce notamment à l’explosion des VAE, les fameux vélos à assistance électrique.

Forte croissance en volume et en valeur

L’année dernière, la vente d’environ 2,8 millions de vélos a été effectuée (sur une année, cela représente une hausse de 4 %). Le chiffre d’affaires du marché a été principalement tiré vers le haut par la popularisation des vélos électriques.

Sur un marché pesant plus de 3,4 milliards d’euros, pièces et assistance incluses, les ventes de vélos ont connu une nette hausse de + 4 % en volume et de 15 % en valeur en comparaison en 2020. Aujourd’hui, le vélo fait partie intégrante des habitudes des Français. Ce dernier représente une réelle alternative aux autres solutions de transports.

Hausse spectaculaire de 28 % de ventes pour les vélos électriques

Tiré vers le haut par la grève des transports d’il y a un an et avec les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, le marché a été fortement chamboulé en 2021 par des pénuries conséquentes d’éléments et de pièces, des soucis logistiques et des augmentations des prix de transport. Idem par rapport aux matières premières. En seulement deux petites années, le chiffre d’affaires du cycle a connu une augmentation fulgurante de plus de 43 %.

Le secteur est grandement porté par les vélos à assistance électrique (VAE). D’ailleurs, ces derniers ont établi un nouveau record à plus de 660 000 exemplaires vendus (sur une seule et même année, cela représente + 28 %). Connaissez-vous le tarif nécessaire afin d’acquérir un vélo électrique ? Les fameux vélos à assistance électrique représentent près d’un vélo sur quatre vendu dans le pays, et 59 % du marché en valeur, avec un tarif de vente d’environ 1993 euros. Le tarif moyen des vélos basiques est de 423 euros (sur une seule et même année, cela représente une hausse de 7 %).

Cette augmentation bénéficie essentiellement aux entreprises de type multisport telles que Decathlon ou Go Sport, qui incarnent les deux tiers des volumes de vente de vélos mais demeurent en retard sur les vélos à assistance électrique en comparaison aux experts du cycle.

Diminution des ventes de VTT

En outre, les ventes de VTT connaissent une diminution (- 8 %), au même titre que les ventes de vélos pliants (- 21 %), alors que les ventes de vélos destinés aux enfants stagnent. Concernant le made-in-france, les ventes sont en augmentation, tout comme les importations.

La conception de vélos dans le pays a connu une forte hausse l’année dernière, à environ 804 000 unités (ce qui représente une hausse de 25 %) dont environ 50 % de vélos à assistance électrique. L’Union envisage le million cette année, avec une majorité de VAE. Les importations ont quant à elles rencontré une hausse de 20 % l’année dernière, majoritairement par rapport aux pays suivants : Portugal, Italie et Roumanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.