transpod train futur nouveau financement

Le groupe Transpod pense et conçoit le train du futur via un nouveau financement

Mobilité

Les solutions de transport changent au fil des années. TransPod offre le train du futur via un financement colossal de plus de 550 millions de dollars. Les capacités de ce train sont tout simplement incroyables. Une piste d’essai devrait être conçue en 2027.

Présentation de TransPod

La société TransPod a bouleversé le milieu de l’industrie. Désormais, elle est la toute première entreprise de transport par tube à valider le financement d’un projet d’infrastructure pesant des milliards de dollars.

L’entreprise Broughton Capital Group, collaborant avec le groupe CERIECO, se sont mis d’accord sur les conditions afin d’offrir un financement combiné de plus de 550 millions de dollars US. La finalité est simple : l’accélération de la conception d’une ligne TransPod entre les villes canadiennes de Edmonton et Calgary et l’optimisation de la croissance économique dans la zone.

Quelle est la situation actuelle du projet ?

Début 2022, le magnifique projet Hyperloop a connu un vrai coup d’arrêt. L’une des sociétés, si ce n’est celle la plus compétente par rapport au projet de transport futuriste, a laissé de côté le transport de passagers. La raison ? Le groupe Virgin Hyperloop a fait le choix de se focaliser sur la livraison d’une version cargo du système de transport expérimental. C’est le célèbre journal Financial Times qui l’a révélé.

Un renseignement qui fait peur à la totalité du secteur technologique par rapport au futur de cette solution de locomotion. C’est à TransPod, une PME franco-canadienne, de relancer la machine. Le mécanisme hyperloop de TransPod est un système de transport terrestre utilisant un réseau de tubes à basse pression où des capsules – ou « pods » sont en circulation. Ces dernières se servent d’un mécanisme de lévitation magnétique. Les pods connaissent peu de résistance aérodynamique et bénéficient d’une protection face aux conditions climatiques. Ces appareils peuvent tutoyer des vitesses situées au-dessus de celles des avions tout en assurant une sécurité optimale.

Le système TransPod est pensé et conçu pour transporter des passagers et des marchandises à moindre coût. Cette solution offre des départs fréquents. Elle se sert d’un mécanisme d’approvisionnement énergétique solaire, le tout pouvant aller jusqu’à des vitesses vertigineuses de 1200 km/h. Le système est optimisé pour des distances allant de cent à mille kilomètres, et offre la possibilité d’un départ chaque 80 secondes. La finalité est d’optimiser la qualité de vie des usagers. Deux autres objectifs sont le désenclavement des villes de province et l’optimisation des transactions commerciales.

Capacités uniques et potentiel gigantesque

Ce train futuriste, puise son inspiration des plans de l’Hyperloop proposé par le milliardaire Elon Musk, le célèbre PDG de SpaceX, en 2012, est le « plus propre que l’avion et plus rapide que le TGV ». Son but est d’assurer le transport de marchandises et personnes dans des capsules, dont la vitesse peut aller au-delà de la barre des mille kilomètres par heure, via sustentation magnétique dans un tube.

La ligne pourra transporter plus de huit millions de passagers et trois millions de tonnes de marchandises annuellement. L’Alberta mise sur le train TransPod et table sur des retombées locales conséquentes. Si on se fie au rapport de faisabilité effectué par les services du groupe, la conception de la ligne devrait engendrer bon nombre d’emplois : 140 000 exactement. Reste désormais à patienter afin de voir ce que va donner ce train digne d’un film de science-fiction !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.