hypercar volante Leo Coupe

Une incroyable hypercar volante roulant à plus de 400 km/h : La Leo Coupe

Mobilité

Connaissez-vous le Leo Coupe avec son superbe plancher transparent ? Il s’agit d’une hypercar volante qui a fait beaucoup de bruit récemment. Cette voiture est le fruit du mélange entre un designer automobile et un ingénieur expert dans les mécanismes de propulsion. Découvrez-en plus sur ce taxi volant, muni d’une forte autonomie, et doté d’un look futuriste.

Les taxis aériens de plus en plus nombreux !

Le listing des concepteurs de taxis aériens ne cesse de grandir. La société Urban eVTOL est un acteur majeur de ce marché et propose un nouveau concept unique. Nommé Leo Coupe, le véhicule est ce qu’on appelle un adav. Il s’agit d’un aéronef à décollage et atterrissage verticaux électrique doté de trois places dont l’apparence n’a pas de points communs avec un autre taxi volant actuellement en conception. Il est le résultat d’une collaboration entre un designer automobile ainsi qu’un spécialiste dans les mécanismes de propulsion verticale.

Ces deux acteurs ont pensé et conçu cet équipement qui existe à l’heure actuelle uniquement sur le papier. Le taxi est muni de seize turbines électriques engendrant chacune 54 kilomètres de poussée concernant le vol vertical et cinq autres présents à l’arrière concernant le vol horizontal. Le Leo Coupe vole grâce à un mécanisme d’ailes doubles performant ayant une forme de caisson. Point important : la présence d’un parachute balistique qui peut sauver une vie s’il y a une défaillance conséquente.

Forte autonomie et grande vitesse de pointe

Les batteries intégrant 66 kWh seront éclatées en différents packs à plusieurs zones de l’équipement dans le but d’obtenir une répartition des masses optimale. L’autonomie est définie à 450 km sur une unique charge. La vitesse maximale est quant à elle de 400 kilomètres par heure. L’habitacle est unique et met le pilote en positionnement central dans un siège suspendu via le plafond.

Les deux passagers arrière quant à eux bénéficieront d’une vue plongeante avec l’incroyable plancher transparent. Concernant la phase d’atterrissage, le groupe Urban eVTOL dévoile qu’il se penche sur un mécanisme gonflable à géométrie variable prenant directement son inspiration de l’airbag.

Hypercar volante : un premier prototype en 2022

À part son look semblable à une hypercar, l’apparence du Leo Coupe propose aussi un encombrement restreint, qu’on peut comparer à celui d’une voiture classique. Cela veut dire qu’il pourra être aisément et rapidement stationné et se poser sur des aires nettement plus petites que celles des taxis volants dotés d’ailes fixes de grandes dimensions.

Néanmoins, tout ceci n’est que pure théorie à l’heure actuelle. La société Urban eVTOL envisage de façonner un prototype à dimensions restreintes et de le tester l’année prochaine. Il lui faudra dénicher des investisseurs afin de continuer le projet et financer la conception de réels prototypes opérationnels. Il faudra également penser à la phase de la certification qui peut mettre des années et des années. La société affirme désire cibler les marchés les moins exigeants dans ce milieu. Enfin, elle souhaite aussi viser un tarif de vente de 290 000 dollars (près de 246 500 euros au cours actuellement).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.