futur mobilite

Voiture hybride, hybride rechargeable ou électrique : le futur de la mobilité

Energie Mobilité

Dénicher le compromis idéal entre tarif, autonomie, bienfaits envers l’environnement ainsi que capacité d’emport n’est pas simple quand on choisit un véhicule. Voiture hybride, rechargeable ou électrique : découvrons tout ce qu’il y a à savoir sur l’avenir de la mobilité. Le futur du monde du transport risque d’en surprendre plus d’un !

L’essence va effacer le diesel

Même si les avancées sont conséquentes depuis plusieurs années, les domaines de l’écologie et du transport ne vont pas forcément de pair. Concernant les particuliers, c’est en zone urbaine que les conséquences sont lourdes, encore plus au niveau financier. À cause des modèles diesel, se déplacer surtout en agglomération contribue à l’encrassement du filtre à particules et fatigue de façon prématurée une mécanique étant pensée afin de conduire à rythme régulier sur le long terme. Par contre, pour ce qui est des voitures à essence, si la mécanique est moins touchée, la consommation est quant à elle plus importante.

Ainsi, la solution parfaite serait le véhicule électrique pour les trajets récurrents. À part son rendement, elle obtient une multitude de points forts et notamment au niveau de l’entretien. Par contre, les freins par rapport à son usage sont toujours là. Au-delà du prix (souvent exorbitant) et de l’obligation d’avoir un point d’alimentation à proximité, une voiture électrique est la plupart du temps de taille restreinte et son autonomie représente un souci afin d’aller en week-end, même s’il y a eu énormément d’avancées. En patientant jusqu’à l’apparition de technologies uniques et poussées, mélanger le meilleur des deux univers avec une voiture hybride mixant l’électrique et le thermique demeure par conséquent l’option la plus pertinente à l’heure actuelle.

Véhicule hybride : baisse de 50 % de dioxyde de carbone

Grâce à une voiture hybride, la baisse de consommation et de dioxyde de carbone peuvent grimper à hauteur de 50 % en comparaison avec un véhicule thermique. Pour ce qui est des trajets de type urbain, la pollution peut même être réduite à néant si l’automobile est un véhicule hybride rechargeable. Ces voitures, pour l’instant toujours présentes dans le haut de gamme, possèdent une batterie pouvant effectuer entre 20 et 60 kilomètres en 100 % électrique. Quand la batterie est vide, c’est le moteur thermique qui devient actif. Ce dernier a une consommation plus élevée qu’une voiture basique, voire même plus. Grâce à ce système, c’est l’unique et seule capacité de la batterie qui va définir la consommation en carburant. Plus elle est conséquente et moins le moteur thermique doit travailler. Dans la totalité des situations, c’est en agglomération que l’hybride est parfaite.

De nos jours, on est encore bien loin de l’aîné ayant contribué à la popularité de l’hybride, la Prius signée Toyota (apparue il y a plus de 24 ans, en 1997). Même si sa motorisation était électrique, le véhicule consommait encore nettement à cause de son surpoids, et son tarif conséquent ne la rendait pas spécifiquement pertinente au niveau économique pour son propriétaire.

Futur de la mobilité : et pour les moteurs hybrides ?

Désormais, les modèles hybrides rechargeables se multiplient sur le marché et leur tarif va forcément diminuer d’année en année. Pour ce qui est des hybrides, leurs batteries offrent la possibilité de rouler en électrique à peine trois kilomètres et en plus de cela … à vitesse restreinte !

Concernant la technologie, côté moteurs hybrides, les politiques sont diverses et variées. La plus réputée de ces dernières se nomme l’hybridation parallèle. Chaque moteur s’active en prenant le relais de l’autre, cela se faisant en fonction des étapes de conduite. Ainsi, par exemple, quand on est sur une autoroute, le travail va alors être effectué par le moteur thermique. En règle générale, les voitures européennes choisissent ce genre de technologies. Il y a également sur le marché les modèles de type dérivation de puissance. Les deux moteurs peuvent marcher ensemble et l’un a le pas sur l’autre, de façon proportionnelle et en fonction de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.