Internet usage numérique

Usages numériques : les Français de plus en plus connectés à Internet

Numérique Une

Une étude de l’Arcep et du CSA révèle que l’accès à Internet passe en grande partie par les smartphones. Des terminaux toujours plus utilisés par les Français, comme l’a mis en lumière une étude SFAM/IPSOS.  

Une étude conjointe de l’ARCEP et du CSA, publiée le 4 février dernier, apporte un éclairage sur la couverture et l’accès à Internet en France. La publication porte sur la période allant de mars à mai 2020, qui correspond au premier confinement. Une période durant laquelle les usages numériques ont largement progressé. Parmi les chiffres clés de l’étude, on apprend que “78% des Français se connectent à Internet tous les jours”. Un chiffre croissant depuis 2015 (68%). Le smartphone reste l’outil privilégié des Français (51%) pour accéder à Internet, bien devant l’ordinateur (31%) ou la tablette (8%).Les Français de plus de 12 ans passent en moyenne 1h51 quotidienne à surfer sur le web depuis un écran mobile (soit 76% du temps total de connexion). Un chiffre plus élevé pour la tranche des 15-34 ans (82%). Le rapport précise par ailleurs qu’entre 2017 et 2020, le nombre d’internautes possédant un smartphone a augmenté de 10%. Ils seraient 77% aujourd’hui.

Etude SFAM/Ipsos : le smartphone, un outil indispensable

Un taux d’équipement en hausse que de nombreuses autres études ont mis en lumière ces dernières années. En 2019, une étude SFAM/Ipsos estimait que les Français étaient “de plus en plus attachés à leur smartphone”. La moitié des sondés considérant leur téléphone portable comme un “outil indispensable aussi bien dans leur vie privée que dans leur vie professionnelle”. Si bien que chez certains sondés, le temps passé sur leur mobile dépassait plusieurs heures par jour.  L’étude révèlait notamment que près de la moitié (45%) des Français passent entre deux et six heures chaque jour sur leur smartphone, chiffre plus élevé chez les jeunes de 18 à 29 ans (66%).

Une connectivité encore plus marquée durant les vacances : 63% des Français avouant ne pas réussir à se déconnecter lors de leurs congés. Près d’1 tiers des Français auraient déjà cassé ou abîmé leur téléphone pendant les vacances, et 50% d’entre eux se le sont déjà fait voler. Près de la moitié des utilisateurs (44%) étaient assurés au moment des faits.

Allonger la durée de vie des téléphones

L’assurance, un acte écologique ? Elle permet à tout le moins de réparer un appareil, et donc rallonger sa durée de vie. Un réflexe qui pourrait contribuer à limiter l’empreinte écologique colossale des téléphones portables.

Des millions d’appareils sont jetés chaque année : en 2020, seuls 40% des appareils électriques et électroniques en panne ont été réparés dans l’Hexagone. D’ici 5 ans, le gouvernement veut faire augmenter ce chiffre à 60%, afin de réduire progressivement les déchets. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la réparation des appareils permet de produire deux fois moins de déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.