Les créations d’entreprise en forte hausse en 2018

Travail

L’INSEE vient de publier ses derniers chiffres portant sur la création d’entreprises en France. Avec 690 000 entreprises créées en 2018, leur nombre a atteint un nouveau record est en forte croissance comparé à 2017 (+17%). Des résultats qui viennent confirmer les sondages montrant une forte appétence des Français pour l’entrepreneuriat.

Le succès des entreprises individuelles (EI)

Parmi les créations nouvelles cette année, l’INSEE relève une hausse particulièrement importante du nombre d’entreprises individuelles : + 20% pour les EI classiques et + 28% pour les immatriculations de micro-entrepreneurs. Parmi les raisons permettant d’expliquer cette hausse, l’envol de l’e-commerce et des livraisons à domicile : +68 % pour le secteur des transports et de l’entreposage.

Dans leur très grande majorité, ces créations d’entreprise se font sans salariés : même sans compter les micro-entreprises, seules 6% des entreprises en 2018 sont employeuses au moment de leur création.

Une appétence toujours plus grande

Ces chiffres viennent confirmer les sondages qui année après année pointent une appétence grandissante pour l’entrepreneuriat. D’après une récente enquête OpinionWay, plus d’1 Français sur 4 envisage ainsi de créer ou reprendre un jour une entreprise, soit près de 15 millions d’entrepreneurs potentiels.

Le désir d’entreprendre semble encore plus marqué chez les plus jeunes : chez les 18-30 ans, 1 Français sur 2 envisagerait ainsi de créer ou de reprendre une reprise. Dans cette tranche d’âge, ils sont 16% à avoir déjà entrepris et 18 % à déclarer avoir un projet de création ou de reprise établi.

Une frilosité comparé au reste de l’Europe

Malgré ces sondages qui illustrent une envie grandissante des Français de se lancer dans la création d’entreprise, la France reste loin derrière nombre de ses voisins européens. Ainsi, d’après la même étude OpinionWay si 28 % des Français déclarent souhaiter créer un jour une entreprise, ils sont 51 % au Royaume-Uni, 55 % en Espagne et aux 62 % en Pologne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *