ballons geants voyager espace

Des ballons géants pour voyager dans l’espace

Mobilité Une

De plus en plus de sociétés se positionnent sur le marché du tourisme spatial. C’est notamment le cas de SpaceX ou Virgin Galactic, même si les approches de ces groupes ne sont pas du tout les mêmes. Ainsi, on peut notamment retrouver des fusées bondissantes, des planeurs propulsés à haute altitude ou encore des vaisseaux spatiaux permettant d’effectuer une orbite lunaire.

Grâce à ce ballon stratosphérique, on peut voyager dans l’espace

Il est possible d’intégrer les ballons stratosphériques à la liste du dessus. C’est la société américaine Space Perspective qui s’est positionné dans ce secteur. Dans un récent communiqué, l’entreprise a affiché le souhait d’offrir des voyages dans la haute atmosphère, qui est un peu la limite de l’espace. La cible est évidemment le touriste fortuné mais qui ne l’est pas assez afin de s’acheter un réel vol dans l’espace.

Ainsi, l’entreprise Space Perspective ne pourra pas avoir accès à l’espace même si sa plateforme Internet s’exclame du contraire. En réalité, le ballon stratosphérique qui sera utilisé va s’élever jusqu’à 30 000 mètres d’altitude. Cela est loin de la frontière définie par convention, présente à une limite trois fois plus haute. Il s’agit de la ligne de Kármán, située à cent kilomètres d’altitude.

Un voyage spatial inédit et cher à … 125 000 dollars !

Les touristes spatiaux ne sont pas les uniques individus que le groupe Space Perspective vise et désire voir aller dans son « ballon à haute performance ». D’ailleurs, niveau taille, ce dernier est tout de même aussi imposant qu’un terrain de foot. Le projet cible également trois autres catégories de la population que sont les scientifiques, les enseignants ainsi que les étudiants. Ces derniers pourront effectuer diverses observations et expériences se servant des éléments de la capsule.

Concernant la cabine, elle est munie de WC et plus surprenant, d’un bar. Le prix est quant à lui fixer à 125 000 dollars par individu (ce qui correspond à près de 110 000 euros). Le but de la société est de faire pourvoir vivre à ces personnes l’expérience de l’overview effect. Il s’agit d’observer la Terre depuis l’espace, et cela en plus dans un cadre serein et confortable.

Un vol d’essai non-habité l’an prochain

En théorie, la capsule (nommée Neptune), doit être pilotée par un pilote. Vu le poids de l’appareil et le mode de transport choisi, la mission aura une durée située vers les six heures. Pour l’ascension, deux heures seront nécessaires, même chose pour le vol stationnaire et même chose pour la descente. La capsule doit finir sa mission dans l’océan, avec un amerrissage extrêmement lent.

Désormais, il faut passer à la pratique. Le groupe souhaite effectuer ses premiers tests de vol inhabité l’an prochain. Pour cela, des instruments scientifiques seront embarqués – une manière pour la société de prouver que son projet va bien au-delà du divertissement pour gens riches : des perspectives intéressantes existent également par rapport à la recherche.

Ce projet fou, s’il va au bout, devrait sacrément remettre en cause les théories de la terre plate, car la courbure terrestre sera parfaitement visible à cette hauteur – même s’il est possible de la saisir en restant sur Terre et en scrutant la mer à l’horizon. Si ces derniers ne sont toujours pas convaincus, ils pourront acheter un billet et tenter l’expérience du voyage spatial Space Perspective !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *