Impression numérique : technique actuelle pour le tirage des maisons d’impression

Numérique

L’impression numérique, ou impression digitale, est une révolution technologique dans le monde du textile. Il s’agit d’une méthode actuelle qui permet, non seulement, de réduire drastiquement la consommation d’encre, mais également les coûts unitaires pour le court et moyen tirage. Coup double pour les maisons textiles, qui réduisent en plus leur impact environnemental.

 

L’industrie du textile est l’une des industries les plus polluantes. Les procédés d’impression sur textile utilisent des quantités d’eau faramineuses, et nécessitent de nombreuses étapes de pré/post-traitement. La méthode actuelle utilisée majoritairement par les maisons d’impression repose sur la sérigraphie, processus économique pour les longs tirages. Néanmoins, face à une industrie qui évoluent à un rythme soutenu, un cycle d’impression plus court est requis.

 

Un marché en pleine évolution

 

Le cabinet de conseil Smithers Pira a réalisé une étude démontrant que 2,9% du volume global du marché mondial des textiles imprimés ont eu recours à l’impression numérique en 2016. Selon eux, cette production a doublé entre 2012 et 2016, et quadruplera en 2021.

 

La naissance du web2print, sites internets qui proposent d’acheter un tee-shirt avec un motif que l’on a choisi, a directement rapproché les imprimeurs des consommateurs. Si bien qu’on parle aujourd’hui de micro tirage pour les maisons d’impression. Une initiative actuelle qui s’affranchit de nombreuses étapes de traitements du tissu.

 

Face à l’évolution du marché, Epson, entreprise japonaise et novateur dans l’impression numérique sur textile, a créé un laboratoire de recherche et d’innovation spécialisé dans les technologies d’encres.

 

Une révolution pour l’environnement

 

Les évolutions technologiques d’impression numérique permettent également de fortement limiter les dégâts sur l’environnement. En effet, l’impression sur textile utilise beaucoup de produits chimiques, qui finissent dans la nature. La méthode d’impression numérique, aussi appelée impression jet d’encre évite le gaspillage des produits chimiques, qui, lors d’une impression sérigraphique, ne restent pas sur le tissu.

 

De ce fait, cette technique novatrice permet de réduire la consommation d’eau, d’énergie, mais également la pollution. Tout en conservant la qualité sur le textile, les maisons d’impressions utilisent moins de 10% de produits chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *