La révolution éducative est-elle en marche ?

Education Numérique

Le monde est en pleine mutation. Mais qu’en est-il de l’éducation supposée former les individus pour qu’ils puissent trouver leur place au sein de cette réalité sans cesse en mouvement ?

De la nécessité d’une transition éducative

Un peu en retard selon le sociologue Bernard Delvaux pour qui « L’École est de plus en plus en décalage avec les évolutions sociétales. Elle évolue peu et lentement alors qu’autour d’elle tout change de manière accélérée ». Il est donc devenu urgent de repenser notre manière de voir l’école et la formation afin de pouvoir répondre aux nouveaux enjeux personnels et professionnels de notre société, sans creuser encore plus les inégalités entre les populations ayant accès à ces nouveaux modes d’éducation et les autres.

Ken Robinson, expert en créativité, est même plus sévère dans un des Ted Talk les plus regardés du site. Pour lui, l’école, telle qu’elle fonctionne aujourd’hui, « tue la créativité » indispensable à l’intégration dans nos sociétés modernes, et n’est réellement efficace qu’à former… des enseignants !

Principes de la transition éducative

La transition éducative telle qu’elle est présentée par les acteurs qui la soutiennent, comme la FETE (Fédération des Écoles de la Transition Éducative), repose sur quelques principes essentiels :

  • La personnalisation
  • Le respect et le travail commun de tous les acteurs (parents, enfants, communauté éducative, etc.)
  • L’autonomie et la responsabilité
  • L’interdisciplinarité
  • L’innovation
  • Le respect de la diversité des structures
  • La bienveillance

En bref, la transition éducative s’écarte de la conception de l’école sanctuaire unique visant à enseigner avant tout des connaissances pour se rapprocher d’une conception plus ouverte, diverse, et basée sur le plaisir de l’apprentissage, dont le but premier serait le développement de tous les types d’intelligences (sociale, émotionnelle, situationnelle, etc.) afin de stimuler la curiosité, la créativité, l’initiative, etc.

La transition éducative hors et dans l’école

Hors l’école, diverses initiatives prennent aujourd’hui de l’ampleur. On peut, par exemple, citer les MOOC, des cours en ligne ouverts à tous, gratuits, parfois certifiants, qui permettent de se former tout au long de la vie dans un très grand nombre de domaine. Ce type de formation, de pair-à-pair, se retrouve aussi dans les Makerspaces, des ateliers ouverts au public mettant à disposition des outils numériques de pointe afin que chacun puisse créer des produits à usage personnel ou des prototypes.

Toutefois, les lignes sont bien plus difficiles à faire bouger dans le domaine de l’éducation publique. Si des initiatives locales sont observées (un MOOC “transition éducative”, à destination des enseignants, a même été créé), on ne peut nier, comme le dit Éric Debarbieux, pédagogue, qu’il y a encore « une résistance à la manière de faire changement », et que notre conception traditionnelle de l’école est encore bien installée dans les mentalités.

De plus, l’enseignement supérieur ne semble pas plus enclin à se transformer face à cette nouvelle dynamique sociétale, risquant ainsi de voir se creuser encore plus le fossé entre les formations et les exigences professionnelles et personnelles actuelles. Pourtant, selon de nombreux experts, il est grand temps de changer de modèle éducatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *