Corées : rencontre au sommet

Géopolitique

La semaine dernière, la rencontre entre Kim Jong Un et Moon Jae-in était l’événement politique le plus attendu, après la rencontre d’Emmanuel Macron et Donald Trump. Les deux leaders coréens ont débuté leur sommet diplomatique intercoréen avec une poignée de main historique. 

Une rencontre inédite

Depuis 1950, les deux Corées étaient connues pour la froideur de leurs relations.  L’historique poignée de main des deux dirigeants a laissé place aux engagements. Le sommet entre la Corée du Nord et la Corée du Sud a donné lieu à une déclaration conjointe de Kim Jong Un et Moon Jae-in. Pour Antoine Bondaz, spécialiste des deux Corées et chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, le plus difficile reste à faire. “Transformer l’engagement politique en feuille de route technique, et donner corps aux déclarations d’intention“, a-t-il expliqué.

Un accord historique

Un accord a été signé pour qu’il n’y ait “plus de guerre sur la péninsule coréenne“. Les deux Corées ont décidé d’avancer conjointement pour ne pas “répéter le passé malheureux qui a vu tourner court de précédents accords intercoréens. Il pourrait y avoir sur le chemin des retours de bâton, des difficultés et des frustrations. Mais on ne peut parvenir à la victoire sans douleur“, a affirmé le leader Nord Coréen Kim Jung Un.

La Corée du Sud et la Corée du Nord ont décidé de poursuive le programme de réunion des familles séparées à l’occasion du Jour de la libération nationale le 15 août cette année“, indiquent les deux pays.

Les deux protagonistes ont également affirmé un objectif commun et non des moindre. En effet, les deux voisins se sont entendus en faveur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne. “La Corée du Sud et la Corée du Nord confirment l’objectif commun d’obtenir, au moyen d’une dénucléarisation totale, une péninsule coréenne non nucléaire”, ont affirmé les deux présidents.

Alors que cette rencontre semble entamer un processus de réconciliation, il faudra tout de même attendre les résultats sur le long terme. En effet, le monde attend de s’assurer que cette réconciliation n’est pas qu’un plan de communication.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *