Park and View : une solution de mobilité pour les camping-cars grâce aux agriculteurs

Economie Numérique

La plateforme Park and View change complètement la façon qu’ont les camping-caristes de voyager. En effet, ces derniers passent en moyenne 1h30 par jour à chercher une place pour se garer, le temps d’une pause ou d’une nuit. Pour y remédier, l’application met les voyageurs en relation avec des agriculteurs qui disposent de parcelles de terrains libres en pleine nature. Un moyen de remédier à la fois aux contraintes liées à la circulation et à la situation de précarité du monde agricole.

Park and View : mettre en relation les camping-caristes et les agriculteurs

Park and View est une jeune start-up avec un concept innovant. Son fondateur, Grégoire Popineau, a souhaité mettre en relation deux univers aux besoins complémentaires. D’un côté, les voyageurs en camping-cars, en nombre croissant chaque année sur les routes, qui peinent à trouver une place pour se garer. De l’autre côté, des agriculteurs souvent en situation de précarité avec un besoin urgent de revenus complémentaires.

Facile d’utilisation, l’application met les deux parties en relation très rapidement. Les agriculteurs n’ont pas besoin d’investissement supplémentaire, il leur faut seulement un espace de 15m2 minimum avec vue sur la nature. Les camping-caristes se rendent ensuite sur l’application pour chercher des lieux disponibles à proximité et n’ont plus qu’à louer la parcelle à la demi-journée ou à la journée.

Un mode de fonctionnement collaboratif : récompenser les pionniers

Pour se développer, la start-up s’appuie sur un concept innovant : le système des « pionniers ». Les pionniers sont des personnes ayant participé à la création d’emplacements en allant à la rencontre des agriculteurs. Ces commerciaux en herbe ont tout intérêt à parrainer le plus d’emplacements possibles, puisqu’après 5 emplacements ils deviennent « explorateurs » et perçoivent alors des revenus à hauteur du chiffre d’affaires généré par la location des terrains.

Une initiative collaborative qui pousse la communauté Park and View à s’investir dans le développement de la plateforme. Pour pousser le concept encore plus loin, les parrains peuvent même devenir des membres « fondateurs », c’est-à-dire des propriétaires de l’entreprise. Pour accéder à ce statut, il faut dénicher 25 emplacements. Les « fondateurs » reçoivent alors des parts sociales de l’entreprise sous forme d’actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *