Fin de vie midazolam médecins

Fin de vie : La Haute autorité de santé facilite l’accès au midazolam

La Haute autorité de santé (HAS), une autorité publique indépendante à caractère scientifique, a statué lundi 10 février en faveur de la prescription, par les médecins généralistes, d’un médicament qui permet de soulager la fin de vie d’un patient. Le midazolam, le médicament en question, provoque une sédation “profonde et continue” chez le patient et […]

Lire la suite